jbouteiller

Combien de temps le CBD reste dans l’urine ?

Combien de temps le CBD reste dans l’urine ?

Comme avec tous les cannabinoïdes synthétiques, l’organisme peut éliminer facilement le CBD. Il l’évacue à l’extérieur du corps par l’urine. Vous venez de consommer du CBD alors que vous allez bientôt faire un test urinaire. Vous voulez rester discret sur les raisons qui vous poussent à prendre cette substance. Découvrez ci-après combien de temps le CBD disparaît dans l’urine.

Comment le CBD se retrouve dans l’urine ?

Comme tous les cannabinoïdes, le CBD est une molécule liposoluble. Après sa consommation :

  • L’organisme absorbe le cannabidiol via l’intestin grêle puis le diffuse dans le sang.
  • Le sang le transporte vers les organes avec les lipides durant le processus « phase liposoluble pancréatique ».
  • La substance traverse la barrière hémato encéphalique puis atteint le cerveau.
  • Lorsque le sang passe dans les reins, elle est filtrée et évacuée avec les toxines.

C’est pourquoi vous avez du CBD dans l’urine.

Quand le CBD disparaît dans l’urine ?

Pour éliminer complètement le CBD dans l’urine, il faut attendre au moins 24 heures. Une étude scientifique américaine réalisée en 2016 par le Pacific Laboratories of Chatsworth justifie cette thèse.

Lors de cet essai clinique, les chercheurs ont réuni 15 participants. Ces derniers ont consommé des produits à base de CBD. 24 heures après la prise de ces substances, leur test urinaire a révélé un résultat négatif. L’urine de tous les participants ne comportait plus aucune trace de cannabidiol.

Cette durée d’élimination peut toutefois varier d’une personne à une autre puisqu’elle dépend de plusieurs facteurs. Elle peut être très rapide ou plus lente. Dans ce cas, l’état de santé des reins, la durée de consommation ou la performance physique de la personne concernée peuvent donc augmenter ou diminuer ce délai.

Si le CBD disparaît complètement dans l’urine, cela ne veut pas dire que cette substance n’est plus présente dans l’organisme. Il peut en effet rester pendant plus de 1 semaine dans la salive, 1 à 3 jours dans le sang et jusqu’à 90 jours dans les cheveux.

Est-ce qu’il est possible de détecter du CBD dans les tests urinaires ?

Le CBD peut rester détectable dans l’organisme pendant très longtemps. On parle dans ce cas de la demi-vie du cannabidiol. Le test sanguin ou salivaire peut en effet révéler sa présence dans le corps avec le THC même après quelques jours de consommation. En ce qui concerne le test urinaire, cette substance ne peut plus être détectée 24 heures après la prise. Si vous ne voulez pas avoir un résultat positif en CBC, vous devez attendre ce délai avant d’effectuer l’analyse d’urine.

Comment éliminer le CBD dans l’urine ?

Pour rendre négatif le résultat de votre test urinaire, l’idéal est de diluer votre urine. Il s’agit d’une technique très connue appelée technique de la dilution. Dans ce cas, la meilleure méthode est de boire beaucoup d’eau. Cela permet d’éliminer rapidement les traces de CBD dans l’urine. En général, il faut réduire jusqu’à moins de 50 ng/ml le taux de métabolites pour éviter un test positif.

Si l’analyse d’urine est prévue quelques jours après la consommation, vous pouvez prendre des boissons ayant des effets diurétiques tels que le thé, le jus de cranberry, le café ou le jus de citron. Ces produits vous feront uriner plus souvent.

Vous avez aimé cet article ?
Suivez-nous sur Facebook
Newsletter
jbouteiller facebook
Articles populaires